Coronavirus au Cameroun: bras de fer entre Maurice Kamto et le gouvernement

Coronavirus au Cameroun: bras de fer entre Maurice Kamto et le gouvernement

Après avoir fermé les comptes de l’association Survie Cameroun lancée par l’opposant pour récolter des fonds pour aider à endiguer la propagation du Covid-19, le gouvernement camerounais a rejeté jeudi un don de matériel médical. La structure n’est pas homologuée, et le régime insiste : les règles doivent être respectées par tous.

Maurice Kamto continue de vouloir s’impliquer dans la lutte contre le coronavirus. Cette fois, l’opposant voulait faire don de matériel : 10 000 masques barrières, 6 800 masques chirurgicaux et 950 tests de dépistage du Covid-19. Toujours en passant par sa structure Survie Cameroun. Mais le don a été rejeté par le ministère de la Santé.

« La cruauté, l’inhumanité et le dédain face à la détresse ne peuvent pas l’emporter, s’indigne Olivier Bibou Nissack, porte-parole de l’opposant. En d’autres termes, les actions initiées et impulsées par Survival Cameroun se poursuivront et iront jusqu’à leur terme. L’assistance humanitaire dans de telles circonstances ne peut pas contrariée. »

« Le monsieur se serait présenté individuellement qu’on aurait pu prendre son don sans problème »

Mais le ministre de la Santé, le docteur Manaouda Malachie, rappelle que la structure Survie Cameroun n’est pas une association reconnue et que Maurice Kamto doit respecter les règles administratives : « Le monsieur se serait présenté individuellement qu’on aurait pu prendre son don sans problème, nous en avons besoin.

Mais ce n’est pas parce que nous sommes en situation d’épidémie que nous devons mettre de côté nos lois et règlements, souligne-t-il. Nous devons encore, et beaucoup plus d’ailleurs, mettre un accent sur cela. Nous n’avons pas d’ailleurs refusé, mais nous lui avons demandé simplement de s’adresser davantage au ministère de l’Administration territoriale qui gère les associations », précise le ministre.

Il rappelle que si des particuliers, des associations ou des entreprises veulent faire des dons, ils peuvent toujours passer par le ministère de la Santé ou par le fonds spécial de solidarité nationale mis en place par le président Paul Biya.

Le ministère de la Santé a réceptionné jeudi une donation de matériels (gants, masques, gels hydroalcooliques, etc.) d’une valeur de 100 millions de francs CFA, remis par le cimentier Dangote.