Des médecins français disent qu’un traitement potentiel du covid19 devrait être testé en Afrique

Des médecins français disent qu’un traitement potentiel du covid19 devrait être testé en Afrique

Deux médecins français identifiés comme Jean Paul Mira et Camille Locht, ont déclenché une indignation après avoir été vu sur une télévision en direct plaidant pour qu’un nouveau traitement potentiel pour le coronavirus à tester en Afrique.

Les médecins français qui ont insisté sur le fait que l’Afrique est le meilleur endroit pour effectuer un tel test pour les médicaments contre le coronavirus, ont rappelé comment un traitement expérimental du SIDA était mené en Afrique.

Mira, chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin, a été entendue dire:

“, ne devrions-nous pas faire cette étude en Afrique, où il n’y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation, un peu comme cela a été fait dans certaines études sur le SIDA, où chez les prostituées, nous essayons des choses, parce qu’ils sont exposés et qu’ils ne se protègent pas, qu’en pensez-vous? “

Locht, directeur de recherche à l’Inserm, l’a également soutenu et ajouté;

«Vous avez donc raison […] nous pensons en parallèle à une étude en Afrique précisément pour faire ce même type d’approche avec le BCG [vaccin] placebo, je pense qu’il y a un appel d’offres qui a été lancé ou qui sera sorti et je pense que nous y penserons aussi sérieusement. “