La France va supprimer progressivement les équipements Huawei de ses réseaux 5G

La France va supprimer progressivement les équipements Huawei de ses réseaux 5G

Le gouvernement français a demandé aux opérateurs de télécommunications d’éviter les équipements fabriqués par Huawei, avertissant que les licences accordées pour les équipements de la société chinoise ne seront pas renouvelées une fois qu’elles expireront, a rapporté Reuters mercredi, citant trois sources.

Pourquoi c’est important: la France supprimera effectivement les équipements de la société basée à Shenzhen de ses réseaux 5G de nouvelle génération d’ici 2028, à la suite d’une décision similaire du Royaume-Uni ce mois-ci.

Détails: L’Autorité nationale française de la cybersécurité (ANSSI) a déclaré ce mois-ci à un journal français qu’elle exhortait les opérateurs de télécommunications n’utilisant pas actuellement les équipements Huawei à éviter de passer à celui-ci, tout en accordant des licences qui pourraient être valables de trois à huit ans.

Les autorités françaises ont déclaré aux opérateurs lors de conversations informelles ces derniers mois que les licences accordées pour les équipements Huawei ne seraient pas renouvelées après leur expiration, rapporte Reuters.

La plupart des approbations pour les équipements Huawei duraient de trois à cinq ans, tandis que la plupart de celles pour les équipements de la société suédoise Ericsson et de la société finlandaise Nokia ont reçu des licences de huit ans, selon les sources de l’histoire.

Les restrictions équivaudraient à une élimination de facto des équipements de la société chinoise au sein des réseaux 5G français d’ici 2028, selon les sources.

Contexte: après des années de pression exercée par les États-Unis, de plus en plus de gouvernements européens envisagent d’exclure Huawei des réseaux 5G.

Le gouvernement britannique a ordonné la semaine dernière aux opérateurs de télécommunications de retirer les équipements Huawei existants de leurs réseaux 5G d’ici 2027 et a interdit les équipements Huawei du déploiement du réseau 5G du pays.

Source : Technode.com