La mère de DJ Arafat révèle comment il a été ensorcelé et tué par…

La mère de DJ Arafat révèle comment il a été ensorcelé et tué par…

” 4 heures avant la mort de mon fils, j’étais à la maison, j’ai eu des palpitations. J’ai dit Seigneur, parmi mes enfants qui va mourir ? J’ai commencé à avoir froid, je suis allé me coucher, et je vois dans mon rêve un nuage et Ange Didier qui me dit : ‘Maman je te demande pardon, c’est pas de ma faute’; Je lui ai dit: mais Ange il y’a longtemps que je t’ai pardonné, mais pourquoi je ne vois pas ton visage ?”, commence Tina Glamour lors de son passage samedi 4 janvier 2020  à Nostalgie , dans le cadre de l’émission ” Rien à cacher “.

Mais, la maman qui est si attachée à son enfant, et qui a vu le danger arriver, n’a pas pris la peine de le contacter par téléphone pour se rassurer, ou même l’aviser. Elle n’a alerté aucun de ses amis, son épouse, ou un membre de la famille. Elle est plutôt allée au lit et s’est bien endormie, au lieu d’une insomnie

“Mon fils a été gbassé du côté maternel, voilà pourquoi dès qu’il est mort, ils sont venus s’exhiber. Marc Zopo je le connais pas, c’est un usurpateur. Il a volé le certificat de décès d’Arafat pour aller au Burida, à Universal, ils lui ont répondu qu’ils ne le connaissent pas.”, balance Tina Glamour.

“Mon fils à été dérouté spirituellement. Il a été  ‘gbassé’ par ma famille maternelle. Vous voyez, dès qu’il est décédé, ils sont venus s’exhiber dans la maison. Ils ont failli me tuer parce qu’ils pensaient que j’avais reçu de l’argent de Samuel Eto’o Fils », explique  Tina Glamour.

En Côte d’Ivoire , ” gbassé ” signifie ” ensorcellé”. Et la chanteuse à scandale pointe du doigt comme en tête de peloton des sorciers qui ont comploté contre son fils:  “Lorsque je mettais Arafat au monde, j’étais seule, ma propre mère n’était pas présente. D’ailleurs, elle n’a jamais aimé Houon Pierre. Je veux qu’on me laisse tranquille pleurer la mort de mon enfant. Lorsque Arafat chante il dit dans ses chansons  ‘ma mère ‘ et non  ‘ma grand-mère ‘”

Depuis la mort de DJ Arafat en août dernier,  Tina Glamour est à couteaux tirés avec son entourage et sa propre famille . Elle fait des vidéos pour répondre à ses détracteurs. Sur Nostalgie, elle est revenue sur la visite de Samuel Eto’o. “Pendant les funérailles, Molare m’a appelé pour me dire qu’il  ya Eto’o qui doit venir me saluer, donc d’être là parce qu’il va donner mon yako, et qu’ils ne vont pas donner à Carmen, c’est à moi qu’ils vont donner. Dans les dons, j’ai été dupée de 28 millions par ma famille maternelle. La seule personne honnête dans l’organisation des funérailles de mon fils, c’est Kenzo Stéphane que je remercie. “, a-t-elle conclu.