La Russie a offert des primes aux militants afghans pour tuer les troupes américaines

La Russie a offert des primes aux militants afghans pour tuer les troupes américaines

Le renseignement américain a conclu que l’armée russe a offert des primes aux militants liés aux Taliban en Afghanistan pour tuer les troupes américaines et d’autres forces de la coalition, a rapporté vendredi le New York Times.

Citant des responsables informés de la question, le Times a déclaré que les États-Unis avaient déterminé il y a des mois qu’une unité de renseignement militaire russe liée à des tentatives d’assassinat en Europe avait offert des récompenses pour des attaques réussies l’année dernière.

Des militants islamistes, ou des éléments du crime armé qui leur sont étroitement associés, auraient collecté des primes, a précisé le journal.

La Maison Blanche, la CIA et le bureau du directeur du renseignement national ont refusé les demandes de Reuters pour commenter le rapport du Times.

Le président Donald Trump a été informé de la découverte de renseignements, selon le Times. Il a déclaré que la Maison Blanche n’avait pas encore autorisé de mesures contre la Russie en réponse aux primes.

Sur les 20 Américains tués au combat en 2019, selon le Times, il n’était pas clair quels décès étaient soupçonnés.

Après près de 20 ans de combats contre les talibans, les États-Unis cherchent un moyen de s’extirper de l’Afghanistan et de parvenir à la paix entre le gouvernement soutenu par les États-Unis et le groupe militant, qui contrôle des pans du pays.

Le 29 février, les États-Unis et les talibans ont conclu un accord qui prévoyait un retrait progressif des troupes américaines.

Les effectifs des troupes américaines en Afghanistan sont tombés à près de 8600, bien avant un calendrier convenu avec les talibans, en partie en raison de préoccupations concernant la propagation du coronavirus, ont déclaré fin mai des responsables américains et de l’OTAN.

Source : Reuters