L’armée chinoise massacre des soldats indiens lors d’une brève confrontation

L’armée chinoise massacre des soldats indiens lors d’une brève confrontation

L’armée chinoise a massacré des soldats indiens lors d’une brève confrontation. Un officier indien et deux soldats ont été tués lors d’un face-à-face avec les troupes chinoises, indique le Times of India.

Les faits se sont déroulés à la frontière dans la nuit du 15 au 16 juin, précise le quotidien, en plein processus de désescalade dans la vallée de Galwan. Actuellement, des hauts responsables militaires des deux pays s’entretiennent pour désamorcer la situation. 

La Chine a accusé mardi l’Inde d’être responsable de l’incident qui a opposé la veille les deux géants asiatiques, affirmant que l’Inde avait franchi à deux reprises leur frontière contestée et avait «attaqué» des soldats chinois.

«Le 15 juin, des troupes indiennes ont gravement violé le consensus bilatéral et franchi la frontière à deux reprises, avant de se livrer à des activités illégales et de provoquer et d’attaquer des soldats chinois, avec pour résultat une grave confrontation physique», a déclaré devant la presse le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian.

Détails à suivre