Les Africains attendent impatiemment le flyboard de Zapata pour inonder l’Europe

Les Africains attendent impatiemment le flyboard de Zapata pour inonder l’Europe

Après une tentative infructueuse fin juillet, l’inventeur français Franky Zapata a réussi à traverser la Manche sur son Flyboard Air, un hoverboard à réaction. Zapata a quitté Sangatte en France, et est arrivé à Douvres, en Angleterre, 22 minutes plus tard. “Nous avons fabriqué une machine il y a trois ans”, a-t-il déclaré après l’atterrissage. “Et maintenant, nous avons traversé la Manche, c’est fou.”

Avec cette invention, nos correspondances en Afrique et en Europe ont demandé aux Africains ce qu’ils pensaient de cette nouvelle invention. Tous disent que ce sera un excellent moyen d’immigrer clandestinement en Europe depuis l’Afrique. Voici quelques réactions que nous avons recueillies pour vous

<<Imaginez que vous alliez à l’ambassade et que vous dépensiez des millions rien que pour obtenir un visa pour aller en France, mais vous ne pouvez pas l’obtenir, avec cette nouvelle invention, il vous suffit de chercher de l’argent et de l’acheter, vous êtes prêt à partir >>, a déclaré un camerounais

J’attendais d’aller au Royaume-Uni, mais sans aucune possibilité. Je souhaite vivement que cette invention soit disponible pour que je public puisse enfin entrer au Royaume-Uni et rejoindre ma famille’‘ a déclaré un migrant africain en France

” Je veux remercier Zapata. Au moins, je peux dire que mon temps d’entrer enfin en Europe est proche. J’espère que cette invention sera mise à la disposition du public à des prix abordables” a déclaré un jeune sénégalais

”Dieu a créé ce monde sans frontière, c’est l’homme blanc qui a amené la frontière. Maintenant, avec ce flyboard, nous pouvons dire au revoir aux frontière et à une immigration libre. c’est une bonne invention”

Même sur plusieurs groupes Facebook d’Afrique sub-saharienne, l’invention est la bienvenue. Il suffit de lire les commentaires pour voir à quel point les Africains sont prêts et attendent avec impatience de pouvoir disposer de cette invention pour inonder l’Europe.

Une chose est sûre. le prix de ce flyboard ne sera pas à la portée de la plupart des africains. Même s’il serait suffisamment bon marché, il ne serait pas vendu et ses capacités seraient limitées afin d’empêcher la migration illégale.

Affaire a suivre….