Les occidentaux aiment les Noirs plus que les Africains eux même

Les occidentaux aiment les Noirs plus que les Africains eux même

Le Parlement européen a voté vendredi pour déclarer que “Black Lives Matter” et dénoncer le racisme et le suprémacisme blanc sous toutes ses formes. La résolution n’a pas de conséquences juridiques mais envoie un signal de soutien aux manifestants contre le racisme, et elle fait suite à un appel de l’ONU pour une enquête sur la brutalité policière et le “racisme systémique”.

Et, un jour avant que le président Donald Trump ne tienne un rassemblement à Tulsa, une ville qui a connu l’un des pires massacres racistes de l’histoire des États-Unis, les législateurs ont condamné la brutalité de la police américaine.

Le point numéro un du texte de la résolution reprend le slogan des militants américains peints dans la rue menant à la Maison Blanche, quand il “affirme que la vie noire compte”. La résolution, adoptée par 493 voix contre 104, “condamne fermement la mort effroyable de George Floyd”, un suspect non armé tué par la police américaine en mai.

Il réprimande Trump pour sa “rhétorique incendiaire” et pour avoir menacé de déployer l’armée contre les manifestants. Et les États membres de l’UE eux-mêmes, dont beaucoup ont vu des manifestations ces derniers jours contre le racisme moderne et les crimes coloniaux antérieurs, ne sont pas épargnés par la motion.

Les capitales de l’UE sont instamment priées de dénoncer “le recours disproportionné à la force et les tendances racistes dans l’application des lois”. Les institutions de l’UE et les États membres devraient reconnaître officiellement les injustices et crimes contre l’humanité commis par le passé contre les Noirs Et la résolution déclare la traite des esclaves “crime contre l’humanité”.

Plus tôt vendredi, le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies a exigé un rapport sur le “racisme systémique”, mais a omis toute mention directe des États-Unis dans la résolution.

Dans le même temps, la situation sur le continent africain est complètement différente. Le slogan sur le continent est ” la vie des noirs n’a pas d’importance ”. Des centaines de personnes sont tuées quotidiennement en raison de leur pays d’origine, de leur religion, de leur appartenance ethnique et même de leur race.

En Afrique du Sud, la vie des Noirs n’a pas d’importance car de nombreux Noirs ont été tués par leurs compatriotes africains simplement parce qu’ils venaient d’autres pays africains. Même dans certains pays africains, les blancs ont plus de droits et sont bien traités que les citoyens de ce pays

Pendant la crise des migrants, les Européens ont accepté des centaines de milliers d’africains sur leur sol. Au Gabon et en Guinée équatoriale, les camerounais, les nigérians et les ivoiriens sont expulsés quotidiennement et même torturé et certains tués.

Dans l’ensemble de l’Afrique, les Noirs tuent des Noirs sans aucune raison, même les chef de l’État africain ne se soucie pas du bien-être de ses citoyens. De nombreuses filles africaines ont appelé leurs ambassades et les autorités de leur pays pour obtenir de l’aide car elles ont été traitées comme des esclaves dans les pays arabes, mais rien ne semble être fait. La vie des Noirs n’a pas d’importance sur le continent.

Lorsque des groupes terroristes du continent africain prennent en otage des Blancs, les autorités de ces pays font tout ce qui est possible et négocient même avec ces groupes terroristes pour libérer ces ressortissants étrangers, mais la situation est complètement différente lorsque les citoyens sont capturés par ces groupe terroriste, la réponse est totalement différente. C’est là que vous entendrez le slogan << nous ne négocions pas avec les terroristes >>

On peut dire que les Européens aiment les Noirs plus que les Africains avec la résolution qui vient d’être votée au Parlement européen. ce type de résolution est impensable en Afrique