Madagascar : 2 législateurs meurent de COVID-19, 25 autres infectés

Madagascar : 2 législateurs meurent de COVID-19, 25 autres infectés

Deux législateurs à Madagascar sont morts du coronavirus et au moins 25 membres du Parlement et du Sénat ont été infectés par le virus, a déclaré dimanche le président Andry Rajoelina.

«Un député est décédé. Un sénateur est décédé. Après les tests effectués sur les députés, 11 députés ont été détectés porteurs du coronavirus. Au Sénat, 14 personnes, sénateurs et agents du Sénat sont porteurs du coronavirus », a déclaré dimanche à la télévision nationale M. Rajoelina.

«COVID-Organics», le «remède» autoproclamé à base de plantes de Madagascar pour COVID-19, a été lancé en avril, malgré les avertissements de l’Organisation mondiale de la santé selon lesquels son efficacité n’est pas prouvée.

Certains pays africains ont reçu une cargaison de remède à base de plantes COVID-Organics bien qu’ils n’aient été validés par aucune étude scientifique.

Le 5 juillet, le président Rajoelina a placé sa capitale Antananarivo sous un nouveau verrouillage suite à une nouvelle flambée d’infections, deux mois après les assouplissements.