Un ambulancier de NYC dit que les patients atteints de Covid19 ont été amenés à l’hôpital «pour mourir»

Un ambulancier de NYC dit que les patients atteints de Covid19 ont été amenés à l’hôpital «pour mourir»

“Nous amenons à peu près des patients à l’hôpital pour mourir.” C’est ainsi que la paramédicale de la ville, Megan Pfeiffer, a résumé la situation de plus en plus sombre des coronavirus à The Post, tout en décrivant son travail exténuant en tant que travailleur d’urgence de première ligne traitant des patients dans le Queens tout en répondant aux appels au 911.

“Ça a été fou ces derniers jours”, a déclaré lundi soir Pfeiffer, 31 ans. “Nous savons à quoi nous nous sommes inscrits – même si nous ne nous y attendions pas. C’est très pénible. Nous sommes tous épuisés. “

Pfeiffer, un ambulancier paramédical du FDNY depuis 2013, dit que COVID-19 représente désormais le plus grand nombre d’appels au 911 qu’elle gère. «Il y a beaucoup de gens vraiment malades. D’autres sont paniqués, et dès qu’ils ont des symptômes, ils nous appellent. Certains ont de la fièvre, certains ont un essoufflement », a déclaré Pfeiffer.

«Les hôpitaux du Queens où je me rends sont totalement pleins», a-t-elle déclaré.

Pfeiffer a rappelé avoir amené récemment un patient en arrêt cardiaque à l’hôpital de New York Presbyterian Queens et la personne a été immédiatement admise avec un dernier ventilateur disponible dans l’unité de soins intensifs.

Alors que les personnes âgées infectées par COVID-19 ont tendance à être gravement malades, a-t-elle déclaré, elle a été frappée par le nombre d’adultes plus jeunes qu’elle traite qui finissent dans la salle d’hôpital.

«C’est comme le triage sur le champ de bataille en ce moment. Il y a des jeunes de 20 à 40 ans envoyés aux soins intensifs », a-t-elle déclaré.

Ses collègues ont décrit des histoires d’horreur similaires.

Pfeiffer a déclaré qu’elle et d’autres ambulanciers paramédicaux ont été exposés à tant de patients COVID-19 qu’ils se mettent en quarantaine pour éviter d’infecter la famille et les amis. Elle a dit qu’elle dort souvent à son poste de travail . «Beaucoup de gens ne rentrent pas chez eux», a-t-elle déclaré.