Une femme dont le visage a été horriblement brûlé donne à son mari la permission de la quitter

Une femme dont le visage a été horriblement brûlé donne à son mari la permission de la quitter

Une femme qui a subi d’horribles brûlures au visage a donné à son mari la permission de la quitter après l’épreuve dévastatrice. La vie de Halie Tennant, Professeur d’école primaire a changé le 30 mai 2020, lorsqu’elle est allée camper avec son amie.

Elle s’était endormie et s’était réveillée avec d’horribles brûlures sur le visage. La jeune femme de 29 ans originaire de Melbourne, en Australie, était tombée en dormant sur la chaise, qui, selon elle, a dû basculer et la jeter de front dans le feu.

Son amie, Kenzie, s’est précipitée pour verser de l’eau glacée sur elle et la ramener chez elle à 2 km de là, chez son mari Matthew.

Matthew a gardé son calme tout au long de l’épreuve. Halie a ensuite été transporté d’urgence aux soins intensifs de l’hôpital Alfred de Melbourne et a passé les huit jours suivants dans le coma.

Dans les mois qui ont suivi, Halie a subi plusieurs chirurgies et greffes de peau. Elle a même demandé à son mari, avec qui elle avait épousé plus tôt cette année s’il voulait partir.

«Je vais le dire une fois, mais si c’est trop, tu peux partir», dit-elle à Matthew. “Pas question, je t’aime,” la rassura-t-il, rapporte que c’est la vie.

L’instituteur a également révélé pourquoi elle avait fait le voyage de camping en premier lieu – elle et son mari avaient fait une fausse couche et le voyage était son «évasion». Cependant, après l’accident, elle a eu du mal à l’accepter pendant un certain temps.

“Mon visage était couvert de brûlures et de cicatrices – mon identité avait disparu”, a déclaré Mme Tenant. “Ne plus savoir qui vous êtes est une chose difficile à accepter”, a-t-elle ajouté.

Un inconnu cruel l’a presque réduite aux larmes quand ils l’ont comparée à un zombie. Mais avec le temps, elle a maintenant une vision plus positive. Elle a déclaré: “Je considère mon accident comme un réveil, une seconde chance de faire mieux, d’être mieux et de mieux prendre soin de moi.”