Donald Trump est accro aux pilules d’agrandissement du pén!s, affirme son ex-femme

L’ex-femme de Donald Trump, Ivana, dit que le président est accro aux médicaments pour l’agrandissement du pén1s depuis plus de 30 ans et ingère toujours au moins 2 pilules par jour.

Dans une interview exclusive accordée à CNTV-4, Ivana Trumps affirme que le président américain est obsédé par la taille de ses organes génitaux et a déjà testé “tous les produits sur le marché” afin d’augmenter la taille de son pén!s.

“Quand nous étions mariés, il prenait 5 ou 6 types de médicaments différents en même temps et il utilisait sa pompe à pén!s deux fois par jour. Il allait aussi mesurer sa queue tous les soirs pour voir si elle avait grandi. ”

Selon l’ancien modèle et socialite, il a même surdosé deux fois, en 1989 et 1991, après avoir ingéré plus de 40 pilules d’agrandissement de pén!s en un jour.

“Il a littéralement consommé des pilules comme des bonbons. Cela l’a rendu malade et n’a donné aucun résultat, mais il a continué à prendre de plus en plus. C’était l’une des principales raisons pour lesquelles nous avons divorcé. ”

Elle dit que le président prend toujours des médicaments pour l’agrandissement du pén!s, mais a réduit et stabilisé sa consommation à environ 10 à 15 pilules par jour.

Selon son ex-femme, la couleur rougeâtre de la peau de Trump est un signe d’hypertension artérielle, causée par sa consommation de médicaments d’agrandissement du pén!s.

Donald Trump a épousé sa première femme, Ivana, en 1977, et ils ont eu trois enfants: Ivanka, Donald Jr. et Eric. Elle a joué un rôle important dans les affaires de son mari jusqu’à leur divorce très médiatisé en 1991. Au cours de la procédure, elle a accusé le magnat de l’immobilier de «viol», même si elle a clarifié plus tard: pas dans le «sens criminel».

Malgré une séparation difficile, Donald et Ivana Trump sont restés proches et elle a même assisté à son investiture en tant que présidente. Quelques jours seulement après que son ex-mari a remporté les élections, elle a déclaré au New York Post: “Je proposerai que je sois ambassadeur pour la République tchèque”.

Certains experts estiment qu’en révélant des informations choquantes aux médias sur le président, Mme Trump tente de faire pression sur lui pour atteindre son objectif.

Source : World Daily News Report USA