Les F 35-C américain arrivent, les avion de combat russe disparaît de la Syrie

Le vice-amiral DeWolfe Miller III, commandant des forces aériennes de la marine, et le lieutenant-général Steven Rudder, commandant adjoint du Corps des marines pour l’aviation, ont déclaré jeudi que la variante du porte-avions Lightning II avait “répondu à toutes les exigences” pour atteindre la capacité opérationnelle initiale , la marine a déclaré dans un communiqué.

“Le F-35C est prêt pour les opérations, prêt pour le combat et prêt à gagner”, a déclaré Miller dans un communiqué. “Nous ajoutons un système d’armes incroyable à l’arsenal de nos groupes de frappe de transporteurs qui améliorent considérablement les capacités de la force interarmées.”

Les satellites israéliens ont révélé samedi la présence de deux Su-57 russes sur sa base aérienne de Hmeimim en Syrie. Un responsable russe a déclaré que les Su-57 avaient été déployés dans ce pays déchiré par la guerre comme moyen de dissuasion “pour les aéronefs des États voisins, qui volaient périodiquement dans l’espace aérien syrien sans y être invités”.

Des images satellite supplémentaires de juillet montraient également 10 autres types d’avions et de jets russes, soit 33 avions en tout, stationnés sur sa base aérienne à Lattaquié.

Quelques heures après que la marine américaine eut annoncé que le ”
Le F-35C est prêt pour les opérations, prêt pour le combat et prêt à gagner”, des avions de combat russes ont été aperçu en train de quitté la Syrie pour rejoindre la Russie. Nous ne pouvons pas dire s’ils fuient toute confrontation entre eux et les avions américains. Une chose est sûre, le pire cauchemar des Russes est l’avion de combat F 35.