“Des milliers de chars dans la réserve russe” un gros mensonge?

Selon un récent commentaire d’expert, les réserves russes d’équipements militaires sont inférieures à ce qui est dit dans les versions officielles.

Oleg Katkov, rédacteur en chef du portail “Defense Express”, a expliqué qu’une partie de l’ancien équipement soviétique stocké en Fédération de Russie est inutilisable, de sorte que les données sur “des milliers de chars stationnés derrière les montagnes de l’Oural” ne sont rien de plus qu’un mythe.

“Il y a deux aspects dans l’armement soviétique actuellement stocké en réserve. Ce mythe sur des milliers, des dizaines de milliers de chars se tenant derrière les montagnes de l’Oural, a été créé à l’époque soviétique, mais il est maintenant extrêmement facile à vérifier à l’aide du service Google Maps », a déclaré l’expert.

Katkov a noté que sur Internet, il est possible de trouver les coordonnées précises de nombreux entrepôts militaires sécurisés sur le territoire de la Fédération de Russie. En utilisant ces coordonnées, il est possible d’observer “une vue plutôt agréable de chars sans tourelles” et d’autres machines, à travers lesquelles “des buissons et des arbres poussent déjà”.

L’expert cite l’exportation parallèle d’équipements militaires par la Russie comme la deuxième raison importante d’une situation aussi indéterminée avec l’armement de ce pays. Il est cependant difficile de savoir combien d’argent le ministère de la Défense de la Fédération de Russie a ainsi “blanchi”, puisque la Russie a gardé secrètes ses dépenses pour les commandes de défense de l’État depuis 2020.