La RDC a développé un missile capable de voyager à grande vitesse avec une ogive mortelle

La RDC a développé un missile capable de voyager à grande vitesse avec une ogive mortelle

Les chercheurs congolais réunis au sein de l’association Savant Moyindo s’engagent à soutenir Les différentes institutions de la République en leur fournissant les technologies nécessaires pour leur fonctionnement. Œuvrant dans plusieurs disciplines, ces chercheurs partagent une même vision, celle de doter à la RDC des innovations de souveraineté nationale. Ces congolais engagés viennent de grandes firmes telles que Google, la Nasa, Microsoft pour ne citer que celles-là.

Abordé par ELECTION-NET.COM, un des responsables de cette structure a indiqué que, Savant Moyindo veut s’inscrire comme étant partenaire de la République dans le domaine des technologies avancées.

“Nous avons de notre côté, étudié scrupuleusement les problématiques de fonctionnement des institutions nationales et avons créé plusieurs solutions répondant aux besoins dans les secteurs tels que de la Défense, le Numérique, la gestion des institutions et entreprises publiques, mais aussi, dans l’intelligence artificielle… “.

Les innovations déjà disponibles et prototypées

Elles sont particulièrement du domaine de la Défense et le Numérique.

« Dans la défense, nous avons mis au point plusieurs protocoles matériels afin d’appuyer Les troupes engagés et pour la construction du système de défense congolais. Le missile LIBABE en est une parmi tant d’autres innovations. La technologie qu’il embarque lui confère les fonctionnalités qu’on retrouve chez ses voisins tels que le Tomahawk et l’albatros ».

En vidéo, le missile LIBABE : https://www.election-net.com/wp-content/uploads/2021/12/LIBABE.mp4

Par ailleurs, le missile LIBABE diffère de ces derniers par son système de propulsion qui est une première. Car, la combustion nucléaire ou le propergol ne sont pas à la base de sa mobilité. Les capteurs en passant par son système de guidage ainsi que les autres technologies embarquées sont considérés propriétés intellectuelles de Savant Moyindo qui juge ne pas être habileté à en divulguer les moindres détails.

« Cependant, vu le manque de parrainage et d’accompagnement des autorités sensées s’en approprier, considérant la sensibilité autours de ce type d’invention, nos essais se sont limités sur le prototype 0.1.1 réalisé dans l’atelier de simulation, et dans le lancement du dispositif de propulsion effectué à l’extérieur des ateliers qui ont résulté aux conclusions sur l’établissement du profil de l’engin et ses performances. Quant à sa létalité, Le chercheur directeur du programme LIBABE se réserve le droit d’en divulguer les détails qu’aux autorités ».

Financement

À en croire la même source, Savant Moyindo autofinance, pour le moment, ses recherches. Et ce, grâce à des contributions propres venant des partisans et des sympathisants.

Siège social

Savant Moyindo compte installer son manoir et fonctionner en RDC si les innovations qu’elle produit rencontrent l’enchantement des autorités et si ces dernières acceptent d’accompagner les chercheurs indépendants sur un programme de partenariat élargi, a-t-on appris.

Notez que le missile LIBABE qui peut être lancé à Kinshasa et atteindre Kisangani dans moins d’une heure, est une fierté nationale qui devait s’afficher parmi les grandes réalisations nationales. Aux autorités compétentes d’en saisir la quintessence et d’encadrer, mais aussi sécuriser cette structure pour qu’elle œuvre pour le développement de la RDC en général et de son armée en particulier. Il sied de signaler également que Savant Moyindo a finalisé en septembre 2021, le modèle directeur de ce qui constitue la genèse de la numérisation des institutions nationales.

Liévin LUZOLO – Source : www.election-net.com

Dan la même rubrique