La Russie vient de détruire des systèmes S-300, des entrepôts de munitions et de carburant en Ukraine

Rescuers work at a site of fuel storage facilities hit by cruise missiles, as Russia's attack on Ukraine continues, in Lviv, in this handout picture released March 27, 2022. Press service of the State Emergency Service of Ukraine/Handout via REUTERS

L’aviation des forces aérospatiales russes a détruit deux systèmes de missiles S-300 et endommagé deux entrepôts de munitions et de carburant sur le territoire ukrainien, a déclaré dimanche à la presse le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général de division Igor Konashenkov.

“L’aviation opérationnelle-tactique et militaire des Forces aérospatiales russes a détruit deux systèmes de missiles anti-aériens ukrainiens S-300 dans les zones des colonies de Zaporozhye et d’Artemovsk. Deux entrepôts de munitions et de carburant dans les zones des colonies de Privolnoe et Shevchenko de la région de Zaporozhye ont été touchées, ainsi que 15 bastions et zones de concentration de forces et d’équipements », a-t-il déclaré.

Les forces armées russes ont détruit un hangar avec des armes et des munitions livrées des États-Unis et des pays européens à la région d’Odessa à l’aide de missiles Oniks et détruit la piste d’un aérodrome militaire, a ajouté Konashenkov. “Des missiles Onyx de haute précision ont détruit un hangar avec des armes et des munitions reçues des États-Unis et de pays européens sur un aérodrome militaire dans la région d’Odessa et ont également détruit la piste”, a-t-il déclaré.

Sept installations militaires ukrainiennes ont été touchées par des missiles de haute précision des forces aérospatiales russes, dont trois entrepôts d’armes et de munitions de missiles, a ajouté Konashenkov. “Un missile aérien de haute précision des forces aérospatiales russes a touché sept installations militaires de l’Ukraine, dont quatre zones de concentration de forces et d’équipements militaires, ainsi que trois entrepôts d’armes et de munitions de missiles et d’artillerie dans les zones des colonies de Berezovoe dans la République populaire de Donetsk, Slatino et Barvenkovo ​​dans la région de Kharkov », a-t-il déclaré.

Dans le même temps, les systèmes de défense aérienne russes ont détruit deux avions ukrainiens Su-24M, 12 drones et deux missiles Tochka-U. “Les systèmes de défense aérienne russes ont abattu deux bombardiers Su-24M de l’armée de l’air ukrainienne dans la région de Kharkov. De plus, 12 véhicules aériens sans pilote ukrainiens ont été détruits pendant la nuit”, a déclaré Konashenkov.

Environ 150 avions, ainsi que 672 véhicules aériens sans pilote (UAV) et 312 systèmes de lance-roquettes multiples de l’Ukraine ont été détruits depuis le début de l’opération militaire spéciale de la Russie.

“Au total, depuis le début de l’opération militaire spéciale, 145 avions, 112 hélicoptères, 672 véhicules aériens sans pilote, 281 systèmes de missiles anti-aériens, 2 703 chars et autres véhicules de combat blindés, 312 systèmes de lance-roquettes multiples ont été détruits”, a déclaré Konashenkov. ajoutée.

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré dans une allocution télévisée le 24 février qu’en réponse à une demande des chefs des républiques du Donbass, il avait pris la décision de mener une opération militaire spéciale afin de protéger les personnes “qui ont souffert d’abus et génocide par le régime de Kiev pendant huit ans. » Le dirigeant russe a souligné que Moscou n’avait pas l’intention d’occuper les territoires ukrainiens, notant que l’opération visait la dénazification et la démilitarisation de l’Ukraine.