L’Ukraine adopte une loi permettant de mobiliser sa population face à une éventuelle « agression » russe

En 2018, préoccupée par les intentions prêtées à la Russie dans la région de la Baltique, la Suède a réactivé son concept de « défense totale », qu’elle avait abandonné au lendemain de la Guerre Froide. En clair, il s’agit de faire en sorte que « chaque Suédois soit préparé à gérer ses propres besoins et soins pendant une semaine sans le soutien du gouvernement », tout en se tenant prêt à contribuer à la défense du pays.

Visiblement, ce concept a fait florès en Ukraine, où le président Volodymyr Zelensky vient de signer les loi n°5557 et n°5558, lesquelles visent respectivement à instituer les « principes fondamentaux de la résistance nationale » et à relever le plafond des effectifs des forces armées ukrainiennes avec le recrutement de 11’000 soldats supplémentaires.

Ces textes ont été élaborés après que la Russie a effectué une démonstration de force aux frontières de l’Ukraine, avec un important déplacement de troupes et de matériels, en avril dernier. En outre, la tension est toujours vive dans le Donbass, où des séparatistes pro-russes sont aux prises avec les forces gouvernementales ukraniennes.

Dans le détail, explique UkroBoronProm, qui représente l’industrie ukrainienne de l’armement, la loi n°5557 organise un « dispositif de résistance nationale » qui vise à « impliquer toute la population » dans une éventuelle « confrontation avec l’agresseur [sous-entendu russe] ». Il est ainsi question de mettre en place un « système d’entraînement militaire général de la population » afin d’améliorer la « défense territoriale » et d’animer un « mouvement de résistance » dans les territoires pouvant être occupés.

« Dans un contexte de poursuite par la Russie de ses plans militaristes, une telle démarche doit permettre d’unir la société ukrainienne autour d’une cause commune et essentielle, qui est la défense du pays », poursuit le texte, qui précise qu’il s’agit ainsi de mettre en place une « défense globale ».

« Ce concept prévoit de placer les activités de toutes les forces de défense et de sécurité du pays sous un seul commandement pour défendre l’Ukraine », explique encore UkroBoronProm.

Pour le président Zelensky, cette loi n°5557 donne le « signal puissant » que l’Ukraine « se défendra » et « empêchera les évènements de 2014 » [c’est à dire la perte de la Crimée et le début de l’insurrection au Donbass, ndlr]. Elle « permet, si nécessaire, d’impliquer l’ensemble de la population ukrainienne dans la défense de sa patrie, de sa terre, de sa famille » et « d’unir tous les Ukrainiens autour de ces idées importantes et prioritaires », a-t-il dit, le 29 juillet.

Source : http://www.opex360.com/2021/08/02/lukraine-adopte-une-loi-permettant-de-mobiliser-sa-population-face-a-une-eventuelle-agression-russe/