Près de 600 combattants talibans tués par les forces du Panjshir samedi – porte-parole

Près de 600 combattants talibans tués par les forces du Panjshir samedi – porte-parole

Les combattants du Front de résistance nationale d’Afghanistan, qui s’oppose au régime des talibans’, ont tué samedi environ 600 combattants talibans dans la région du Panjshir, au nord de l’Afghanistan, a écrit le porte-parole du Front Fahim Dashty sur Twitter.

“Environ 600 terroristes talibans ont été tués dans diverses parties du Panjshir depuis ce matin”, a-t-il tweeté, ajoutant que plus de 1 000 combattants ont été faits prisonniers ou se sont rendus.

Auparavant, le porte-parole des talibans, Bilal Karimi, avait écrit sur Twitter que les talibans avaient pris le contrôle de quatre districts du Panjshir, à savoir Khinj, Unabah, Shotul et Paryan.

Vendredi, Reuters a rapporté, citant une source talibane, que les radicaux ont affirmé avoir pris le contrôle total de la province insurgée. Pendant ce temps, une source TASS dans la région a déclaré que les forces de résistance nationale ont réfuté ces informations.

Les talibans (interdits en Russie) ont monté une opération massive pour reprendre le contrôle de l’Afghanistan après que les États-Unis ont annoncé le retrait de leur personnel militaire du pays. Le 15 août, le président afghan Ashraf Ghani a démissionné et a fui le pays, et les forces talibanes ont envahi Kaboul, sans rencontrer de résistance. Les forces opposées au régime taliban ont opposé une résistance dans la province du Panjshir, dirigée par Ahmad Massoud, le fils du célèbre commandant de la guérilla Ahmad Shah Massoud (1953-2001). L’ancien vice-président Amrullah Saleh, qui s’est déclaré “président par intérim”, a exhorté le pays à le soutenir.

Le 14 février 2003, la Cour suprême de Russie a rendu une décision déclarant les talibans une organisation terroriste, ce qui est interdit en Russie.

Dan la même rubrique