Des chercheurs dévoilent les premiers robots cellulaires capables de s’auto-reproduire

Des chercheurs dévoilent les premiers robots cellulaires capables de s’auto-reproduire

Et si l’avenir était aux robots « biologiques » ? Le journal New Scientist nous apprend qu’un travail collaboratif de plusieurs chercheurs des universités d’Harvard, de Tufts et du Vermont a permis la création des premiers robots cellulaires… capables de se reproduire ! Les Xenobots 3.0 sont des organismes « fabriqués » à partir de cellules de grenouille.

Ces robots cellulaires sont non seulement capable d’automatiser des tâches simples (comme le transport de médicaments dans des endroits précis du corps par exemple), mais peuvent aussi désormais se reproduire (!) par réplication (auto-reproduction), et ce d’une manière tout à fait unique.

En effet, le mélange cellulaire conçu par ordinateur utilise la réplication dite « cinématique » (basée sur le mouvement), qui est normalement observée uniquement avec des molécules simples. Pour Sam Kriegman, l’un des chercheurs à l’origine de ces Xenobots 3.0, ces robots cellulaires « cassent les règles » habituelles de la biologie. Les Xenobots 3.0 ouvrent peut-être la voie à des traitements médicaux plus efficaces… ou à des armes biologiques encore plus létales; allez savoir…

Dan la même rubrique