Des F-35 britanniques « attaquent » les aérodromes français

Des avions à réaction britanniques F-35B se sont entraînés avec des avions à réaction français, grecs et suisses dans le golfe de Gascogne lors de l’exercice “Ocean Hit”.

La RAF indique ici que quatre avions Lightning F-35B de la Royal Air Force du 617e Escadron ont effectué un entraînement au combat aérien avec l’OTAN et des partenaires européens dans le golfe de Gascogne. Un pétrolier Voyager a également soutenu l’exercice.

« L’exercice, connu sous le nom d’OCEAN HIT, a été mené avec des F-16 grecs ; F-18 suisses ; Rafale et Mirage français des années 2000. Au total, 20 avions de combat ont participé, démontrant la capacité de la RAF à s’intégrer à une grande variété de pays partenaires.

Dans le scénario, l’avion s’est vu attribuer divers rôles de combat. Les Lightning F-35B britanniques ont mené des attaques aériennes simulées, tandis que les avions partenaires ont supprimé les systèmes de défense aérienne «ennemis». Dans le scénario, ces attaques simulées ont été combattues par des avions qui ont défendu l’espace aérien et les aérodromes.

L’officier exécutif du 617e Escadron aurait déclaré:

“Ce fut un exercice exigeant mais extrêmement productif, où les Lightning F-35B ont de nouveau démontré leur puissance. Travailler avec des partenaires de l’OTAN et européens dans un scénario de combat réaliste offre la possibilité d’intégrer des capacités complémentaires et d’apprendre les uns des autres. En particulier, nous avons appris de précieuses leçons concernant l’intégration air-air à réaction rapide avec les pays partenaires.

La RAF a ajouté :

« À la suite de l’exercice, tous les participants ont échangé des commentaires sur leurs missions respectives afin de développer davantage une compréhension commune. Ces exercices réguliers sont conçus pour garantir que l’OTAN et les pays partenaires sont pleinement préparés à répondre collectivement à toute menace.