Ukraine : 900 enseignants rejoignent les Forces armées pour détruire l’armée russe

Serhiy Shkarlet, ministre ukrainien de l’Éducation, a révélé que 900 enseignants ont rejoint les forces armées du pays depuis le début de l’invasion de Kiev par la Russie.

Selon Ukrayinska Pravda, Shkarlet a déclaré lundi aux médias locaux que 513 des 900 sont des enseignants qualifiés, tandis que 377 autres poursuivent actuellement leurs études.

“Nous sommes fiers de chacun d’entre eux, nous avons aussi des gens qui ont rejoint les Forces armées ukrainiennes au ministère de l’Éducation”, a-t-il déclaré.

Le ministre a également mentionné les abris anti-bombes dans les écoles, qui devraient reprendre les cours en personne le 1er septembre. Certains enseignants ont déclaré qu’ils utiliseraient leur intelligence en classe pour détruire l’armée russe. Ils ont dit qu’ils voulaient que cette guerre se termine avant la reprise des cours le premier septembre

Selon Shkarlet, 25% de toutes les écoles ont des abris anti-bombes équipés, permettant aux enfants d’aller à l’école en personne.

“À ce jour, et en fonction de la situation sécuritaire du moment, l’année scolaire devrait commencer le 1er septembre. Tout le monde est fatigué de l’enseignement en ligne, mais les hostilités actives se poursuivent dans huit des oblasts (régions). Il est impossible de reprendre les cours en présentiel dans les zones proches de la ligne de front », a poursuivi le ministre.

Il a noté qu’il est de la responsabilité des fondateurs d’écoles, dans la plupart des cas les gouvernements locaux, d’assurer la disponibilité d’abris anti-bombes adéquats dans chaque école.

Plus tôt, le ministère de l’Éducation et des Sciences a déclaré que certaines écoles ukrainiennes devront organiser un enseignement en personne par roulement, car les abris anti-bombes pourraient ne pas être en mesure d’accueillir tous leurs élèves à la fois.