La Finlande annonce sa candidature à l’OTAN

Le président finlandais Sauli Niinisto et le Premier ministre finlandais Sanna Marin ont déclaré jeudi que le pays devrait demander à rejoindre l’OTAN “sans délai”.

L’annonce de jeudi est le signe le plus fort à ce jour que la Finlande fera une demande officielle d’adhésion à l’OTAN. L’adhésion serait historique pour le pays nordique, qui mène depuis des décennies une politique de neutralité militaire.

“La Finlande doit demander son adhésion à l’OTAN sans délai.” ont déclaré les dirigeants dans un communiqué commun, ajoutant qu’ils espéraient que “les mesures nationales encore nécessaires pour prendre cette décision seront prises rapidement dans les prochains jours”.

“L’adhésion à l’OTAN renforcerait la sécurité de la Finlande” et que l’adhésion de la Finlande “renforcerait à son tour l’ensemble de l’alliance de défense”. Le gouvernement débattra de la question au cours du week-end et le parlement finlandais devrait donner son approbation finale à la demande dès lundi.

Le président Navasto a déclaré que l’invasion de l’Ukraine par la Russie avait changé la situation sécuritaire de la Finlande, bien qu’il n’y ait pas de menace immédiate. Peu de temps après l’annonce de la Finlande, son compatriote nordique, le Danemark, a déclaré qu’il ferait pression pour l’adhésion rapide de la Finlande à l’OTAN.

“Le Danemark fera tout pour un processus d’admission rapide après la candidature officielle”, a déclaré la Première ministre Mette Frederiksen sur Twitter. Le départ d’Helsinki risque de déclencher une agression de la part de la Russie, où le président Vladimir Poutine a exprimé son opposition à l’élargissement de l’OTAN.

La Finlande partage une frontière de 830 milles avec la Russie ; si elle rejoignait l’alliance militaire, la frontière terrestre que la Russie partage avec les territoires de l’OTAN doublerait à peu près (la Russie a des frontières terrestres avec 14 pays et cinq d’entre eux sont membres de l’OTAN : la Lettonie, l’Estonie, la Lituanie, la Pologne et la Norvège).

La Finlande a revu sa politique de sécurité à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, qui a montré que le Kremlin était prêt à attaquer un pays voisin. La Finlande a été envahie dans le passé – en 1939, l’Union soviétique a attaqué la Finlande dans ce qui est devenu la guerre d’hiver.

L’OTAN – ou l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord – a été fondée en 1949 par les États-Unis, le Canada et plusieurs pays d’Europe occidentale pour assurer la sécurité collective contre l’ancêtre de la Russie moderne, l’Union soviétique.

Depuis sa fondation, l’alliance a eu une relation épineuse avec l’Union soviétique tout au long de la guerre froide, et après son effondrement en 1991, la Fédération de Russie.