La Russie finalise la conception d’un bombardier furtif stratégique de nouvelle génération

Le gouvernement russe a approuvé la conception finale du bombardier stratégique PAK DA selon les médias d’État.

S’adressant au média d’État RIA Novosti, une source de l’industrie de la défense russe a révélé que le ministère de la Défense avait donné son feu vert à la conception du PAK DA. La source a indiqué que la construction de plusieurs prototypes de bombardiers PAK DA est actuellement en cours.

Tupolev, le développeur de l’avion, donne la priorité aux caractéristiques furtives et à l’utilisation d’armes à longue portée.

L’agence de presse russe TASS, un autre média d’État, avait précédemment signalé en mai 2020 que la construction du premier prototype était en cours et devrait se terminer en 2021.

Selon la source de RIA Novosti, le PAK DA recevra des baies d’armes internes pour ses armements, réduisant sa signature radar. La Russie a effectué des simulations et des tests pour évaluer le niveau de visibilité attendu du bombardier sur le radar ennemi. L’arsenal du bombardier comprendra des missiles de croisière et hypersoniques, a indiqué la source.

En plus d’effectuer des missions de frappe, l’équipage du PAK DA sera vraisemblablement “capable de contrôler des groupes de véhicules aériens sans pilote et pourra utiliser toute la gamme de missiles air-air”, a précisé la source. La Russie a plusieurs programmes de véhicules aériens de combat sans pilote en cours, tels que l’Okhotnik-B, qui a été testé en conjonction avec d’autres avions de combat.

À la fin de l’année dernière, les prototypes d’Okhotnik-B ont commencé à transporter des faux missiles air-air dans le cadre de vols d’entraînement. Les premiers PAK DA opérationnels ne devraient entrer en service que plus tard dans les années 2020. RIA Novosti a indiqué que, selon le calendrier actuel, le premier devrait être livré en 2027.

Une fois prêts au combat, les bombardiers remplaceront les Tu-95MS vieillissants.