LA VEUVE DE DJ ARAFAT S’EXHIBE AVEC DES LIASSES D’EUROS

LA VEUVE DE DJ ARAFAT S’EXHIBE AVEC DES LIASSES D’EUROS

“Je suis célibataire mais très courtisée, ils sont des milliers qui me courent après. Mes voyages, ma vie de luxe, ce sont les prétendants qui me les offrent. La boutique me permet juste de m’équilibrer sans plus. Mais je suis toujours célibataire”, a écrit Carmen Sama à propos de sa vie de luxe exposée sur les réseaux sociaux.

La veuve du célèbre artiste ivoirien  DJ Arafat décédé des suites d’un accident de circulation, n’arrête plus d’exhiber des bagnoles, liasses d’euros et ses cuisses. Un comportement exhibitionniste qui a fait réagir l’écrivaine Delphine Krizoua . Ci- dessous son billet d’humeur  sujet de la fortune exhibée par Carmen Sama sur les réseaux sociaux:

“Même si je suis milliardaire je n’exhiberai pas l’argent de la sorte .
Parce que je trouve qu’il  y a toujours plus riche que soi . Donc il faut faire profil bas .
Quand on a été pauvre , ça c’est mon avis , et qu’on s’en est sorti …il faut respecter son ancienne condition de pauvre …et se dire qu’il ne faut pas frustrer les gens qui n’ont pas de sous …

La première fois où j’ai eu des millions en main …pas moins de 7 , j’ai pensé à mon père et a ma mère .
Leur condition difficile …et leur bataille pour nous sortir de la pauvreté .
Et même si j’avais pu avoir autant de sous le montrer serait une insulte pour les membres de ma famille qui se cherchent . Bref ,mais ça c’est moi deh

Et puis j’ai fréquenté des riches , je fréquente encore des riches …de très riches très très discrets .

C’est tellement SEXY d’être riche et discret !
Mon ancienne patronne m’a vraiment éduquée dans ce sens … Feu madame ROUSS…, Merci .

Pour moi la plus grande richesse est celle de l’esprit .
C’est celle qui fait prospérer celle de la poche.
J’enseigne à mes enfants la discrétion.

Dieu m’a bénie d’avoir des enfants qui même s’ils réussissent un jour, ne feraient pas ça .

Mais si quelqu’un exhibe son argent comme ça et qu’il trouve ça bien …c’est sa vie …
Je ne juge pas .
Mais vraiment c’est pas mon truc !
Carmen vit comme elle a envie .
La vie continue !”.

Dan la même rubrique