Selon Moscou, l’Ukraine veut utiliser des armes chimiques et accuser la Russie

Selon le chef du Centre de gestion de la défense nationale russe Mikhail Mizintsev, ils veulent rejeter la responsabilité d’une attaque à l’arme chimique sur la Russie

Les nationalistes ont l’intention d’ouvrir le feu sur le territoire russe et de faire exploser des réservoirs de produits chimiques dans la ville de Soumy afin de rejeter la responsabilité d’une attaque à l’arme chimique sur la Russie, a déclaré samedi le colonel-général Mikhail Mizintsev, chef du Centre de gestion de la défense nationale russe.

“Selon les renseignements reçus des soldats ukrainiens capturés, les militants des bataillons nationalistes préparent une autre provocation avec des produits chimiques dangereux dans la ville de Soumy”, a déclaré Mizintsev, qui dirige le quartier général russe de coordination conjointe en Ukraine.

Mizintsev a souligné que “les néo-nazis ont l’intention de bombarder les zones frontalières de la Fédération de Russie depuis le quartier résidentiel de la ville (Sumy – TASS) pour inciter les unités russes à riposter, puis ils feront exploser des réservoirs avec des produits chimiques dangereux”.

“Les autorités de Kiev vont utiliser cette action cynique pour blâmer les forces armées russes pour l’utilisation présumée d’armes chimiques et pour des frappes aveugles contre des civils”, a déclaré le haut gradé.

Selon Mizintsev, des journalistes étrangers sont à Soumy pour des prises de vue photo et vidéo.