Un homme qui viole une fillette de 6 ans fait appel de sa peine de 15 ans dit que c’est trop

Un homme de 47 ans, Selwyn Lancaster, qui a été reconnu coupable à l’unanimité par un jury de deux chefs de viol d’enfant en 2019, demande maintenant à la Cour d’appel du Guyana d’annuler sa condamnation et sa peine.

Lancaster fait valoir que sa condamnation ne peut être étayée, compte tenu des éléments de preuve présentés lors de son procès.

Il fait également valoir que la peine est manifestement excessive et non conforme aux lignes directrices établies en matière de détermination de la peine.

Lancaster a été condamné à un total de 15 ans d’emprisonnement pour deux chefs d’accusation, dont le premier précisait qu’il s’était livré à la pénétration sexuelle d’une fillette de six ans le 8 octobre 2018. La juge Simone Morris-Ramlall l’a condamné à 15 ans. d’emprisonnement sur cette condamnation.

L’autre accusation indiquait que le 6 novembre 2018, il s’était livré à des activités sexuelles avec la même fille, il avait été condamné à sept ans de prison pour cette condamnation. Les peines seront exécutées simultanément.

Selon les rapports, Lancaster était un ami masculin de la mère de l’enfant. Le jour en question, Lancaster a visité la maison et a eu une conversation avec la mère de l’enfant. Il s’est ensuite rendu dans une zone où la petite fille jouait avec son frère, où il a violé l’enfant.

La jeune fille a ensuite raconté à sa mère ce qui s’était passé.

Un rapport a été fait au poste de police, et Lancaster, qui est entré dans la clandestinité, a été appréhendé et poursuivi.