La Marine française va tester une nouvelle tourelle laser WALL-E qui tue les drones ennemis

La Marine française va tester une nouvelle tourelle laser WALL-E qui tue les drones ennemis

Naturellement, lorsqu’une arme est développée, la défense contre l’arme est également développée. Présentation de HELMA-P, un nouveau système de tourelle qui utilise des lasers pour faire tomber les drones du ciel. HELMA-P signifie High Energy Laser for Multiple Applications – Power, et comme l’a noté Intéressant Engineering, il ressemble à un WALL-E borgne.

Cependant, je ne pense pas que ses intentions soient aussi pures ou généreuses que celles de WALL-E, car HEMLA-P est conçu pour éliminer les drones avec ses lasers. HEMLA-P est équipé de capteurs optiques qui lui permettent de suivre les drones dans les airs et de lasers de deux kilowatts conçus pour les détruire. Au cours de ses tests, HELMA-P a abattu avec succès 37 drones avec une précision de 100 %. Le nouveau système a été développé par deux sociétés françaises, CILAS et Ariane Group.

Selon les entreprises, HELMA-P a une portée de 0,62 km, soit trois à quatre fois la portée des systèmes anti-drone actuels.

Dan la même rubrique