La société russe Gazprom arrête ses activités en Allemagne

Le géant gazier russe Gazprom a annoncé ce vendredi qu’il arrêtait ses activités en Allemagne. Une décision qui intervient en pleine crise entre la Russie et les pays européens autour de la livraison du gaz russe et du mode de paiement voulu par Moscou.

Pour l’heure aucun détail n’a été donné sur les raisons de ce départ. La société russe a ainsi indiqué qu’elle mettait fin à sa participation dans Gazprom Germania GMBH et à tous ses actifs. Pour autant cela n’impacte pas la livraison de gaz pour l’instant, la société russe essaie juste de se protéger d’éventuelles sanctions en rebasant ses activités en Russie.

Comme le rappelle le quotidien économique allemand Handelsblatt, l’Allemagne envisagerait d’exproprier Gazprom et Rosneft à cause de préoccupations sur la sécurité de l’approvisionnement énergétique.

Des sources ont déclaré cette semaine que ses bureaux en Allemagne avaient été perquisitionnés par les autorités antitrust de l’UE. Pour rappel, la Russie a exigé le paiement en rouble après la mise en place de sanctions sévères par les occidentaux.

« La situation a changé dans le contexte d’une guerre économique menée contre la Russie… les entreprises (commandant du gaz russe) doivent (le) comprendre… Personne ne va livrer de gaz gratuitement. C’est tout simplement impossible. Et on ne peut le payer qu’en roubles » , avait déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, il y a quelques jours.