Manoir luxueux abandonnée de la famille d’Oussama Ben Laden aux États-Unis

Manoir luxueux abandonnée de la famille d’Oussama Ben Laden aux États-Unis

Le frère d’Oussama Ben Laden, Ibrahim Ben Laden, a mis en vente son manoir de longue date de Bel Air pour un montant de 28 millions de dollars. Ibrahim, qui est le demi-frère aîné du terroriste, possède la propriété depuis près de quatre décennies depuis 1983, montrent les archives de propriété.

Malgré son état abandonné, le prix de la propriété est basé sur la «valeur terrestre uniquement» et l’emplacement.

Ibrahim a acheté le manoir de style villa méditerranéen pour 1 653 000 dollars à l’époque – de quoi seraient environ 5,5 millions de dollars. Mais, selon la liste, il n’a pas occupé le domicile depuis les attaques de 11 septembre.

Situé dans le prestigieux quartier Bel Air, la résidence est composé de sept chambres et cinq salles de bains.

Construit en 1931, le domaine, en béton et peint en rose, n’est qu’à quelques portes de l’hôtel Bel-Air.

Les photos de l’intérieur de la propriété sont rares en raison de son état détérioré. Mais il semble que plusieurs palmiers continuent de survivre, et la piscine et le spa semblent bien entretenus.

Comme Oussama, Ibrahim était l’un des 56 enfants nés du magnat de la construction saoudien Mohammed bin Awad bin Laden, qui avait 22 femmes. Mohammed a été le patriarche du clan multimilliardaire ben Laden – une famille ayant des liens commerciaux de longue date avec la famille royale d’Al Saud.

Dans les années 60, la propriété appartenait au producteur hollywoodien de l’âge d’or Arthur Freed, connu pour les célèbres productions “Singin’ in the Rain” et “The Wizard of Oz”.

À la suite des attentats du 11 septembre, Ibrahim, qui était alors en vacances à l’étranger, n’est jamais revenu aux États-Unis, craignant la notoriété que son nom de famille apporterait.

Dan la même rubrique